Quels sont les différents diplômes d’Architectes ?

Quels sont les différents diplômes d’Architectes ?

Architecte DPLG 

Le diplôme d’architecte diplômé par le gouvernement (DPLG) est le nom de l’ancien diplôme d’études en architecture délivré jusqu’en décembre 2007 (BAC+7).

Auparavant, chaque architecte avait l'obligation de s'inscrire à l'Ordre des Architectes.

Ce titre permet d’exercer la maîtrise d’œuvre en nom propre. L’architecte peut alors endosser toutes les responsabilités quant à la réalisation d’un projet d’architecture de plus de 150 m² (nécessitant l'obtention d'un permis de construire), sous réserve d'être titulaire d'une assurance professionnelle de type « décennale » et « biennale » couvrant les dommages possibles.


Architecte DE

Depuis 2007 et suite à une réforme de l’enseignement de l’architecture, pour s’aligner sur le schéma européen LMD (Licence, Master, Doctorat), le Diplôme d’Etat (DE) remplace le diplôme DPLG.

5 années d'études supérieures au sein d'une école d'architecture (les ENSA, INSA Strasbourg, ou ESA Paris) sont désormais nécessaires pour obtenir le Diplôme d’État d’Architecte. 

L’architecte peut exercer au sein d'une agence ou en tant que fonctionnaire, mais ne peut pas réaliser de maîtrise d'oeuvre (contrairement à un architecte DPLG). L'architecte DE ne peut pas non plus s'inscrire à l'Ordre des Architectes.


Architecte DE-HMONP

Pour exercer la maîtrise d’œuvre, les architectes DE doivent obtenir une licence d'exercice appelée Habilitation à l'exercice de la Maîtrise d'Œuvre en son Nom Propre (HMONP) se traduisant par une année d’étude supplémentaire.

Cette habilitation leur permet d'exercer en libéral ou au sein d'un cabinet d'architectes, au même titre qu'un architecte DPLG, après avoir prêté serment auprès de l'Ordre des Architectes. 

Comme l'architecte DPLG, l'architecte DE-HMONP doit obligatoirement souscrire une assurance décennale et biennale pour garantir la réparation d'éventuels dommages constatés après la réception des chantiers engageant sa responsabilité.


Architecte d’intérieur 

Pour exercer en tant que Architectes d’intérieurs il faut au minimum un bac+4 ou +5 et ainsi obtenir un diplôme d’une école reconnue par le CFAI (Conseil Français des Architectes d’Intérieur).






Acceptez-vous le dépôt et la lecture de cookies ?
(mesure d'audience)